La version française est une traduction automatique. La version anglaise prévaut sur la française en cas de divergence.

La création d’une LUN de démarrage SAN est la LUN de démarrage principale pour les HBA QLogic HP-UX après la transition

Contributeurs

Si le SAN de votre système Data ONTAP fonctionnant sous 7-mode HP-UX a démarré, vous devez faire du LUN de démarrage SAN le LUN de démarrage principal après la transition vers clustered Data ONTAP.

  • La migration des données doit être terminée.

  • Votre LUN de démarrage doit être mappée sur votre hôte depuis votre nœud clustered Data ONTAP.

LE démarrage SAN est pris en charge pour HP-UX 11.3x sur les systèmes HP 9000 à l’aide du menu BCH et sur les serveurs HP Integrity utilisant le chargeur HP-UX (EFI).

Pour les transitions basées sur les copies, effectuez ces étapes après la mise en service du stockage dans l’outil de transition 7-mode. Les transitions sans copie ne sont pas prises en charge sur les hôtes HP-UX.

Étapes
  1. Ouvrez l’invite du shell :

    Ctrl B

  2. Démarrez à partir du shell EFI.

    Le shell EFI est disponible uniquement sur les systèmes HP Integrity.

  3. Utilisez une console série pour accéder à la connexion au processeur de service.

  4. Accéder à la liste des consoles : CO

    Le menu du Gestionnaire de démarrage EFI s’ouvre.

  5. Dans le menu du Gestionnaire de démarrage EFI, sélectionnez l’option de menu shell EFI pour accéder à l’environnement shell EFI.

  6. Identifiez les numéros de pilotes QLogic :

    drivers

    Les numéros de conducteur se trouvent dans la colonne DRV.

  7. Identifiez le numéro de contrôleur correspondant pour chaque pilote :

    drvcfg driver_number

    Dans l’exemple suivant : 27 est le numéro de contrôleur correspondant pour le pilote 23 et 26 est le numéro de contrôleur correspondant pour le pilote 24:

    Shell> drvcfg 23
    Configurable Components
    		Drv[23]		Ctrl[27]			Lang[eng]
    
    Shell> drvcfg 24
    Configurable Components
    		Drv[24]		Ctrl[26]			Lang[eng]
  8. Ouvrez le BIOS du pilote :

    drvcfg drv_number ctrl_number -s

  9. Entrez 4 pour sélectionner 4. Modifier les paramètres de démarrage.

  10. Dans Modifier les paramètres de démarrage, entrez 6 pour sélectionner 6. Variable EFI EFIFCScanLevel.

  11. Entrez 1 Pour modifier la valeur de la variable EFI EFIFCScanLevel de 0 à 1.

  12. Entrez 7 pour sélectionner 7. Activer la connexion mondiale.

  13. Entrez y pour activer la connexion world.

  14. Entrez 0 pour accéder au menu précédent.

  15. Dans le menu principal, entrez 11 pour enregistrer vos modifications.

  16. Entrez 12 pour quitter.

  17. Dans l’invite du shell, relancez l’analyse de vos périphériques :

    reconnect -r

  18. Affichez la LUN pour obtenir le chemin d’accès à la LUN à partir de laquelle vous souhaitez démarrer :

    map -r

    Les chemins de LUN sont répertoriés dans la colonne périphérique. Le disque SAN amorçable est affiché sous la colonne table de mappage et a « WWN » et « partie 1 » dans la chaîne de sortie.

  19. Indiquez le chemin d’accès LUN de votre LUN de démarrage SAN.

    Un exemple de chemin de LUN est fs0.

  20. Quittez le shell EFI :

    cd efi

  21. Entrez le répertoire HPUX :

    cd hpux

  22. Faites du nouveau LUN de démarrage SAN clustered Data ONTAP le LUN de démarrage principal :

    bcfg boot add 1 hpux.efi "HP-UX-Primary Boot"

  23. Mettez manuellement à jour le BIOS du HBA en créant une entrée dans EFI pour le LUN de démarrage du SAN.

  24. Créez un chemin de démarrage alternatif :

    bcfg boot add 2 hpux.efi “HPUX alternate boot”

  25. Créer un troisième chemin de démarrage :

    bcfg boot add 2 hpux.efi “HPUX third boot”

  26. Créez un quatrième chemin d’amorçage :

    bcfg boot add 2 hpux.efi “HPUX fourth boot”