La version française est une traduction automatique. La version anglaise prévaut sur la française en cas de divergence.

Instructions relatives aux configurations NFS

Contributeurs

Avant d’installer SnapDrive pour UNIX, vous devez tenir compte de l’emplacement d’exécution du service NFS et de l’emplacement d’exportation des répertoires du système de stockage. Vous devez vérifier les autorisations client NFS et les autorisations de lecture/écriture de l’interface.

Lorsque vous utilisez SnapDrive pour UNIX pour restaurer ou vous connecter à des répertoires montés sur NFS, vous devez vous assurer que les répertoires du système de stockage sont correctement exportés vers l’hôte. Si votre hôte possède plusieurs interfaces IP qui peuvent accéder au système de stockage, vous devez vous assurer que le répertoire est correctement exporté vers chacune d’entre elles.

SnapDrive for UNIX émet des avertissements à moins que toutes ces interfaces ne disposent d’autorisations de lecture/écriture ou, dans le cas de snapdrive snap connect avec le -readonly ou au moins une autorisation en lecture seule. Le snapdrive snap restore et snapdrive snap connect les commandes échouent si aucune de ces interfaces n’est autorisée à accéder au répertoire.

Lorsque vous exécutez SFSR (Single File SnapRestore) en tant qu’utilisateur racine, vous devez vous assurer que les répertoires du système de stockage sont exportés avec des autorisations de lecture/écriture sur l’hôte et que les règles d’exportation suivantes doivent être définies :

  • rw=<hostname>, root=<hostname> Data ONTAP 7-mode

  • rwrule = sys, rorule=sys, superuser= sys Dans clustered Data ONTAP

Informations connexes