La version française est une traduction automatique. La version anglaise prévaut sur la française en cas de divergence.

Configuration des interfaces de gestion et de données pour un système de stockage

Contributeurs

Vous pouvez configurer plusieurs interfaces de données pour une seule interface de gestion dans un environnement NFS, de sorte à séparer le trafic de gestion du trafic de données sur votre système de stockage.

Étapes
  1. Définir la configuration de la nouvelle interface de gestion :

    snapdrive config set root

    # snapdrive config set root f3050-197-91
    Password for root:
    Retype password:

    Voici un exemple pour une machine virtuelle de stockage (SVM, anciennement appelée Vserver).

    # snapdrive config set vsadmin clstr-vs2
    Password for vsadmin:
    Retype password:
  2. Configurer l’interface de données pour la nouvelle interface de gestion :

    snapdrive config set

    # snapdrive config set -mgmtpath f3050-197-91 f3050-220-91#

    Dans la commande précédente, f3050-197-191 est l’interface de gestion et f3050-220-91 est l’interface de données.

    Voici un exemple de SVM.

    snapdrive config set -mgmtpath clstr-vs2  clstr-vs2-2
    system name   management interface   datapath interface
    -------------------------------------------------------
    clstr-vs2     10.72.220.203          10.72.221.155

    Dans la sortie, 10.72.220.203 est l’interface de gestion et 10.72.221.155 est l’interface de données.