La version française est une traduction automatique. La version anglaise prévaut sur la française en cas de divergence.

Connexion d’hôtes Linux aux systèmes de stockage

Contributeurs

Pour la réussite des opérations SnapDrive for UNIX, il vous faut configurer vos machines virtuelles de stockage (SVM, anciennement appelées vServers).

  • Vous devez avoir affecté les agrégats contenant des volumes à la liste des SVM afin d’exécuter les opérations SnapDrive pour UNIX.

  • Un ou plusieurs SVM doivent être créés pour transmettre des données à partir du cluster.

    L’adresse IP de l’interface logique de gestion du SVM (LIF) doit être mappée avec le nom du SVM, dans le DNS (Domain Name Service) ou dans le /etc/hosts fichier.

Étapes
  1. Si vous exécutez ONTAP 8.2.2 ou version antérieure, créez un utilisateur sur le serveur de gestion du cluster, également appelé adminSVM:

    snapdrive config set -cserver csadmin_name cserver_name

    Si vous exécutez ONTAP 8.2.3 ou une version ultérieure, ignorez cette étape.

  2. Création d’un utilisateur sur le SVM de données :

    snapdrive config set vsadmin_name Vserver_name

    Note Vserver_name Est le nom du SVM et il doit être mappé sur l’adresse IP de la LIF de gestion.
  3. Vérifier que le SVM est configuré dans SnapDrive pour UNIX :

    snapdrive config list

    La commande répertorie le nom d’utilisateur et l’adresse IP du serveur de gestion du cluster et les SVM de données.

  4. Modifier le chemin d’interface de gestion vers le chemin d’interface de données du SVM :

    snapdrive config set -mgmtpath management_interface_path data_interface_path

  5. Vérifier que toutes les interfaces de gestion et de données sont configurées correctement :

    snapdrive config list -mgmtpath