La version française est une traduction automatique. La version anglaise prévaut sur la française en cas de divergence.

Options de volume spécifiques au conducteur

Contributeurs

Chaque pilote de stockage dispose d’un ensemble d’options différent, que vous pouvez spécifier au moment de la création du volume pour personnaliser le résultat. Vous trouverez ci-dessous les options qui s’appliquent à votre système de stockage configuré.

Ces options sont simples à utiliser lors de l’opération de création de volume. Indiquez l’option et la valeur à l’aide de la -o Opérateur pendant le fonctionnement de l’interface de ligne de commande. Ces valeurs remplacent toute valeur équivalente du fichier de configuration JSON.

Options de volume ONTAP

Les options de création de volumes pour NFS et iSCSI sont les suivantes :

Option Description

size

La taille du volume est de 1 Gio par défaut.

spaceReserve

Provisionnement fin ou non fin du volume, conversion par défaut en fin. Les valeurs valides sont none (provisionnement fin) et volume (provisionnement lourd).

snapshotPolicy

La règle de snapshot sera alors définie sur la valeur souhaitée. La valeur par défaut est none, cela signifie qu’aucun instantané ne sera automatiquement créé pour le volume. Sauf modification de la part de votre administrateur de stockage, une règle nommée « par défaut » existe sur tous les systèmes ONTAP qui créent et conserve six snapshots toutes les heures, deux par jour et deux fois par semaine. Vous pouvez restaurer les données conservées dans un snapshot en accédant au .snapshot dans n’importe quel répertoire du volume.

snapshotReserve

La réserve d’instantanés sera alors définie sur le pourcentage souhaité. La valeur par défaut n’est pas définie. Cela signifie que ONTAP sélectionne la fonction de copie instantanée (généralement 5 %) si vous avez sélectionné une stratégie de snapshots, ou 0 % si la stratégie de snapshots n’est pas définie. Vous pouvez définir la valeur par défaut des snapshots dans le fichier de configuration pour tous les systèmes back-end ONTAP. Vous pouvez l’utiliser comme option de création de volumes pour tous les systèmes back-end ONTAP, à l’exception des économies ontap-nas.

splitOnClone

Lors du clonage d’un volume, ONTAP va immédiatement séparer le clone de son volume parent. La valeur par défaut est false. Pour optimiser l’efficacité du stockage, il est préférable de séparer le clone de son parent dès sa création, car il est peu probable que cette utilisation soit utile. Par exemple, le clonage d’une base de données vide peut permettre d’économiser beaucoup de temps, mais peu d’espace de stockage économisé, il est donc préférable de séparer immédiatement le clone.

encryption

Activez NetApp Volume Encryption (NVE) sur le nouveau volume. La valeur par défaut est false. Pour utiliser cette option, NVE doit être sous licence et activé sur le cluster.

Si NAE est activé sur le back-end, tous les volumes provisionnés dans Astra Trident seront activés par NAE.

Pour plus d’informations, se reporter à : "Fonctionnement d’Astra Trident avec NVE et NAE".

tieringPolicy

Définit la règle de hiérarchisation à utiliser pour le volume. Cette décision détermine si les données sont déplacées vers le Tier cloud lorsqu’elles deviennent inactives.

Les options supplémentaires suivantes concernent NFS uniquement :

Option Description

unixPermissions

Cette option contrôle les autorisations définies pour le volume lui-même. Par défaut, les autorisations sont définies sur `---rwxr-xr-x, ou en notation numérique 0755, et root sera le propriétaire. Le format texte ou numérique fonctionnera.

snapshotDir

Régler sur true fera le .snapshot répertoire visible par les clients qui accèdent au volume. La valeur par défaut est false, ce qui signifie que la visibilité du .snapshot le répertoire est désactivé par défaut. Certaines images, par exemple l’image officielle MySQL, ne fonctionnent pas comme prévu lorsque le .snapshot le répertoire est visible.

exportPolicy

Définit l’export policy à utiliser pour le volume. La valeur par défaut est default.

securityStyle

Définit le style de sécurité à utiliser pour accéder au volume. La valeur par défaut est unix. Les valeurs valides sont unix et mixed.

Les options supplémentaires suivantes sont disponibles pour iSCSI uniquement :

Option Description

fileSystemType

Définit le système de fichiers utilisé pour formater les volumes iSCSI. La valeur par défaut est ext4. Les valeurs valides sont ext3, ext4, et xfs.

spaceAllocation

Régler sur false Désactive la fonction d’allocation d’espace de la LUN. La valeur par défaut est true, Qui signifie que ONTAP notifie l’hôte lorsque l’espace du volume est insuffisant et que la LUN du volume ne peut pas accepter les écritures. Cette option permet également à ONTAP de récupérer automatiquement de l’espace lorsque votre hôte supprime des données.

Exemples

Voir les exemples ci-dessous :

  • Création d’un volume de 10 Gio :

    docker volume create -d netapp --name demo -o size=10G -o encryption=true
  • Créez un volume de 100 Gio avec les snapshots :

    docker volume create -d netapp --name demo -o size=100G -o snapshotPolicy=default -o snapshotReserve=10
  • Créez un volume dont le bit setuid est activé :

    docker volume create -d netapp --name demo -o unixPermissions=4755

La taille minimale du volume est de 20MiB.

Si la réserve Snapshot n’est pas spécifiée et que la règle Snapshot est none, Trident utilise une réserve Snapshot de 0 %.

  • Créer un volume sans policy de snapshots et sans réserve de snapshots :

    docker volume create -d netapp --name my_vol --opt snapshotPolicy=none
  • Créer un volume sans policy snapshot et une réserve Snapshot personnalisée de 10 % :

    docker volume create -d netapp --name my_vol --opt snapshotPolicy=none --opt snapshotReserve=10
  • Créer un volume avec une règle Snapshot et une réserve Snapshot personnalisée de 10 % :

    docker volume create -d netapp --name my_vol --opt snapshotPolicy=myPolicy --opt snapshotReserve=10
  • Créer un volume avec une règle Snapshot et accepter la réserve Snapshot par défaut d’ONTAP (généralement 5 %) :

    docker volume create -d netapp --name my_vol --opt snapshotPolicy=myPolicy

Options de volumes du logiciel Element

Les options du logiciel Element présentent les règles de taille et de qualité de services associées au volume. Lorsque le volume est créé, la politique de QoS associée à celui-ci est spécifiée à l’aide du -o type=service_level nomenclature

La première étape pour définir un niveau de service QoS avec le pilote Element consiste à créer au moins un type et à spécifier les IOPS minimum, maximum et en rafale associées à un nom dans le fichier de configuration.

Les autres options de création de volumes du logiciel Element sont les suivantes :

Option Description

size

La taille du volume, par défaut 1Gio ou entrée de configuration …​ "Par défaut": {"size": "5G"}.

blocksize

Utilisez 512 ou 4096, par défaut 512 ou l’entrée de configuration DefaultBlockSize.

Exemple

Voir l’exemple de fichier de configuration suivant avec les définitions QoS :

{
    "...": "..."
    "Types": [
        {
            "Type": "Bronze",
            "Qos": {
                "minIOPS": 1000,
                "maxIOPS": 2000,
                "burstIOPS": 4000
            }
        },
        {
            "Type": "Silver",
            "Qos": {
                "minIOPS": 4000,
                "maxIOPS": 6000,
                "burstIOPS": 8000
            }
        },
        {
            "Type": "Gold",
            "Qos": {
                "minIOPS": 6000,
                "maxIOPS": 8000,
                "burstIOPS": 10000
            }
        }
    ]
}

Dans la configuration ci-dessus, nous avons trois définitions de règles : bronze, Silver et Gold. Ces noms sont arbitraires.

  • Création d’un volume Gold de 10 Gio :

    docker volume create -d solidfire --name sfGold -o type=Gold -o size=10G
  • Créez un volume Bronze de 100 Gio :

    docker volume create -d solidfire --name sfBronze -o type=Bronze -o size=100G