La version française est une traduction automatique. La version anglaise prévaut sur la française en cas de divergence.

Configuration d’un agent pour collecter des données (Windows/Linux/Mac)

Contributeurs

Utilisations de Cloud Insights "Télégraf" en tant qu’agent pour la collecte de données d’intégration. Telegraf est un agent serveur piloté par plug-in qui peut être utilisé pour collecter et signaler des mesures, des événements et des journaux. Les plug-ins d’entrée sont utilisés pour recueillir les informations souhaitées dans l’agent en accédant directement au système/système d’exploitation, en appelant des API tierces ou en écoutant des flux configurés (c.-à-d. Kafka, statsD, etc.). Les plug-ins de sortie sont utilisés pour envoyer les mesures, les événements et les journaux collectés depuis l’agent vers Cloud Insights.

La version actuelle de Telegraf pour Cloud Insights est 1.24.0.

Note Pour un audit et un reporting précis des données, il est fortement recommandé de synchroniser l’heure sur l’ordinateur Agent à l’aide de NTP (Network Time Protocol) ou SNTP (simple Network Time Protocol).
Note Si vous souhaitez vérifier les fichiers d’installation avant d’installer l’agent, reportez-vous à la section ci-dessous Vérification des sommes de contrôle.

Installation d’un agent

Si vous installez un collecteur de données de service et que vous n’avez pas encore configuré un agent, vous êtes invité à installer un agent pour le système d’exploitation approprié. Cette rubrique fournit des instructions pour l’installation de l’agent Telegraf sur les systèmes d’exploitation suivants :

Pour installer un agent, quelle que soit la plate-forme que vous utilisez, vous devez d’abord effectuer les opérations suivantes :

  1. Connectez-vous à l’hôte que vous utiliserez pour votre agent.

  2. Connectez-vous à votre site Cloud Insights et accédez à Admin > Data Collectors.

  3. Cliquez sur +Data Collector et choisissez un collecteur de données à installer.

  4. Choisir la plate-forme la mieux adaptée à votre hôte (Windows, Linux, MacOS, etc.)

  5. Suivez les étapes restantes pour chaque plate-forme.

Note Une fois que vous avez installé un agent sur un hôte, vous n’avez pas besoin d’installer de nouveau un agent sur cet hôte.
Astuce Une fois que vous avez installé un agent sur un serveur/VM, Cloud Insights collecte les metrics de ce système en plus de la collecte à partir de tous les collecteurs de données que vous configurez. Ces metrics sont rassemblés sous la forme "Metrics de nœud".
Note Si vous utilisez un proxy, lisez les instructions du proxy de votre plate-forme avant d’installer l’agent Telegraf.

Répertoires de base

Conditions préalables :

  • PowerShell doit être installé

  • Si vous êtes derrière un proxy, vous devez suivre les instructions de la section Configuration du support proxy pour Windows.

Configuration du support de proxy pour Windows

Note Si votre environnement utilise un proxy, lisez cette section avant de procéder à l’installation.
Note Les étapes ci-dessous présentent les actions nécessaires pour définir les variables d’environnement http_proxy/https_proxy. Pour certains environnements proxy, les utilisateurs peuvent également avoir besoin de définir la variable no_proxy Environment.

Pour les systèmes résidant derrière un proxy, procédez comme suit pour définir la ou les variables d’environnement https_proxy et/ou http_proxy ANTÉRIEURES à l’installation de l’agent Telegraf :

[System.Environment]::SetEnvironmentVariable(“https_proxy”, “<proxy_server>:<proxy_port>”, [System.EnvironmentVariableTarget]::Machine)

Installation de l’agent

Installation de Windows Agent

Procédure d’installation de l’agent sous Windows :
  1. Choisissez une clé d’accès d’agent.

  2. Copiez le bloc de commande à partir de la boîte de dialogue d’installation de l’agent. Vous pouvez cliquer sur l’icône du presse-papiers pour copier rapidement la commande dans le presse-papiers.

  3. Ouvrez une fenêtre PowerShell

  4. Collez la commande dans la fenêtre PowerShell, puis appuyez sur entrée.

  5. La commande télécharge le programme d’installation de l’agent approprié, l’installe et définit une configuration par défaut. Une fois l’opération terminée, le service agent redémarre. La commande a une clé unique et est valide pendant 24 heures.

  6. Cliquez sur Terminer ou Continuer

Une fois l’agent installé, vous pouvez utiliser les commandes suivantes pour démarrer/arrêter le service :

Start-Service telegraf
Stop-Service telegraf

Désinstallation de l’agent

Pour désinstaller l’agent sous Windows, procédez comme suit dans une fenêtre PowerShell :

  1. Arrêtez et supprimez le service Telegraf :

    Stop-Service telegraf
    sc.exe delete telegraf
  2. Retirez le certificat du magasin de la vérité :

    cd Cert:\CurrentUser\Root
    //rm E5FB7B68C08B1CA902708584C274F8EFC7BE8ABC
    rm 1A918038E8E127BB5C87A202DF173B97A05B4996
  3. Supprimez le dossier C:\Program Files\telegraf pour supprimer le fichier binaire, les journaux et les fichiers de configuration

  4. Supprimez la clé SYSTÈME\CurrentControlSet\Services\EventLog\application\telegraf du Registre

Mise à niveau de l’agent

Pour mettre à niveau l’agent telegraf, procédez comme suit :

  1. Arrêtez et supprimez le service telegraf :

    Stop-Service telegraf
    sc.exe delete telegraf
  2. Supprimez la clé SYSTÈME\CurrentControlSet\Services\EventLog\application\telegraf du Registre

  3. Supprimer C:\Program Files\telegraf\telegraf.conf

  4. Supprimer C:\Program Files\telegraf\telegraf.exe

  5. "Installez le nouvel agent".

RHEL et CentOS

Conditions préalables :

  • Les commandes suivantes doivent être disponibles : curl, sudo, ping, sha256sum, openssl, et dmidecode

  • Si vous êtes derrière un proxy, vous devez suivre les instructions de la section Configuration du support proxy pour RHEL/CentOS.

Configuration de la prise en charge de Proxy pour RHEL/CentOS

Note Si votre environnement utilise un proxy, lisez cette section avant de procéder à l’installation.
Note Les étapes ci-dessous présentent les actions nécessaires pour définir les variables d’environnement http_proxy/https_proxy. Pour certains environnements proxy, les utilisateurs peuvent également avoir besoin de définir la variable no_proxy Environment.

Pour les systèmes résidant derrière un proxy, effectuez les opérations suivantes ANTÉRIEUR à l’installation de l’agent Telegraf :

  1. Définissez les variables d’environnement https_proxy et/ou http_proxy pour l’utilisateur actuel :

     export https_proxy=<proxy_server>:<proxy_port>
    . Créez _/etc/default/telegraf_ et insérez des définitions pour les variables _https_proxy_ et/ou _http_proxy_ :
    https_proxy=<proxy_server>:<proxy_port>

Installation de l’agent

Installation de l’agent RHEL/CentOS

Étapes d’installation de l’agent sur RHEL/CentOS :
  1. Choisissez une clé d’accès d’agent.

  2. Copiez le bloc de commande à partir de la boîte de dialogue d’installation de l’agent. Vous pouvez cliquer sur l’icône du presse-papiers pour copier rapidement la commande dans le presse-papiers.

  3. Ouvrez une fenêtre de jeu

  4. Collez la commande dans la fenêtre Bash et appuyez sur entrée.

  5. La commande télécharge le programme d’installation de l’agent approprié, l’installe et définit une configuration par défaut. Une fois l’opération terminée, le service agent redémarre. La commande a une clé unique et est valide pendant 24 heures.

  6. Cliquez sur Terminer ou Continuer

Une fois l’agent installé, vous pouvez utiliser les commandes suivantes pour démarrer/arrêter le service :

Si votre système d’exploitation utilise le système (CentOS 7+ et RHEL 7+) :

sudo systemctl start telegraf
sudo systemctl stop telegraf

Si votre système d’exploitation n’utilise pas le système (CentOS 7+ et RHEL 7+) :

sudo service telegraf start
sudo service telegraf stop

Désinstallation de l’agent

Pour désinstaller l’agent sur RHEL/CentOS, dans un terminal Bash, procédez comme suit :

  1. Arrêtez le service Telegraf :

    systemctl stop telegraf (If your operating system is using systemd (CentOS 7+ and RHEL 7+)
    /etc/init.d/telegraf stop (for systems without systemd support)
  2. Supprimez l’agent Telegraf :

     yum remove telegraf
    . Supprimez tous les fichiers de configuration ou de journal qui peuvent être laissés derrière :
    rm -rf /etc/telegraf*
    rm -rf /var/log/telegraf*

Mise à niveau de l’agent

Pour mettre à niveau l’agent telegraf, procédez comme suit :

  1. Arrêtez le service telegraf :

    systemctl stop telegraf (If your operating system is using systemd (CentOS 7+ and RHEL 7+)
    /etc/init.d/telegraf stop (for systems without systemd support)
  2. Supprimez l’agent telegraf précédent :

     yum remove telegraf
    . link:#rhel-and-centos["Installez le nouvel agent"].

Ubuntu et Debian

Conditions préalables :

  • Les commandes suivantes doivent être disponibles : curl, sudo, ping, sha256sum, openssl, et dmidecode

  • Si vous êtes derrière un proxy, vous devez suivre les instructions de la section Configuration de la prise en charge du proxy pour Ubuntu/Debian.

Configuration de la prise en charge de proxy pour Ubuntu/Debian

Note Si votre environnement utilise un proxy, lisez cette section avant de procéder à l’installation.
Note Les étapes ci-dessous présentent les actions nécessaires pour définir les variables d’environnement http_proxy/https_proxy. Pour certains environnements proxy, les utilisateurs peuvent également avoir besoin de définir la variable no_proxy Environment.

Pour les systèmes résidant derrière un proxy, effectuez les opérations suivantes ANTÉRIEUR à l’installation de l’agent Telegraf :

  1. Définissez les variables d’environnement https_proxy et/ou http_proxy pour l’utilisateur actuel :

     export https_proxy=<proxy_server>:<proxy_port>
    . Créez /etc/default/telegraf et insérez des définitions pour les variables _https_proxy_ et/ou _http_proxy_ :
    https_proxy=<proxy_server>:<proxy_port>

Installation de l’agent

Installation de l’agent Ubuntu/Debian

Étapes pour installer un agent sur Debian ou Ubuntu :
  1. Choisissez une clé d’accès d’agent.

  2. Copiez le bloc de commande à partir de la boîte de dialogue d’installation de l’agent. Vous pouvez cliquer sur l’icône du presse-papiers pour copier rapidement la commande dans le presse-papiers.

  3. Ouvrez une fenêtre de jeu

  4. Collez la commande dans la fenêtre Bash et appuyez sur entrée.

  5. La commande télécharge le programme d’installation de l’agent approprié, l’installe et définit une configuration par défaut. Une fois l’opération terminée, le service agent redémarre. La commande a une clé unique et est valide pendant 24 heures.

  6. Cliquez sur Terminer ou Continuer

Une fois l’agent installé, vous pouvez utiliser les commandes suivantes pour démarrer/arrêter le service :

Si votre système d’exploitation utilise systemd :

sudo systemctl start telegraf
sudo systemctl stop telegraf

Si votre système d’exploitation n’utilise pas le système :

sudo service telegraf start
sudo service telegraf stop

Désinstallation de l’agent

Pour désinstaller l’agent sur Ubuntu/Debian, dans un terminal Bash, exécutez les opérations suivantes :

  1. Arrêtez le service Telegraf :

    systemctl stop telegraf (If your operating system is using systemd)
    /etc/init.d/telegraf stop (for systems without systemd support)
  2. Supprimez l’agent Telegraf :

     dpkg -r telegraf
    . Supprimez tous les fichiers de configuration ou de journal qui peuvent être laissés derrière :
    rm -rf /etc/telegraf*
    rm -rf /var/log/telegraf*

Mise à niveau de l’agent

Pour mettre à niveau l’agent telegraf, procédez comme suit :

  1. Arrêtez le service telegraf :

    systemctl stop telegraf (If your operating system is using systemd)
    /etc/init.d/telegraf stop (for systems without systemd support)
  2. Supprimez l’agent telegraf précédent :

     dpkg -r telegraf
    . link:#ubuntu-and-debian["Installez le nouvel agent"].

Mac OS

Conditions préalables :

  • Les commandes suivantes doivent être disponibles : curl, sudo, openssl et shasum

  • Si vous êtes derrière un proxy, vous devez suivre les instructions de la section Configuration du support proxy pour MacOS.

Configuration de la prise en charge de proxy pour MacOS

Note Si votre environnement utilise un proxy, lisez cette section avant de procéder à l’installation.
Note Les étapes ci-dessous présentent les actions nécessaires pour définir les variables d’environnement http_proxy/https_proxy. Pour certains environnements proxy, les utilisateurs peuvent également avoir besoin de définir la variable no_proxy Environment.

Pour les systèmes résidant derrière un proxy, procédez comme suit pour définir les variables d’environnement https_proxy et/ou http_proxy pour l’utilisateur actuel ANTÉRIEUR à l’installation de l’agent Telegraf :

 export https_proxy=<proxy_server>:<proxy_port>
*APRÈS* installation de l'agent Telegraf, ajoutez et définissez les variables _https_proxy_ et/ou _http_proxy_ appropriées dans _/applications/telegraf.app/Contents/telegraf.plist_:
…
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!DOCTYPE plist PUBLIC "-//Apple//DTD PLIST 1.0//EN" "http://www.apple.com/DTDs/PropertyList-1.0.dtd">
<plist version="1.0">
<dict>
   <key>EnvironmentVariables</key>
   <dict>
          <key>https_proxy</key>
          <string><proxy_server>:<proxy_port></string>
   </dict>
   <key>Program</key>
   <string>/Applications/telegraf.app/Contents/MacOS/telegraf</string>
   <key>Label</key>
   <string>telegraf</string>
   <key>ProgramArguments</key>
   <array>
     <string>/Applications/telegraf.app/Contents/MacOS/telegraf</string>
     <string>--config</string>
     <string>/usr/local/etc/telegraf.conf</string>
     <string>--config-directory</string>
     <string>/usr/local/etc/telegraf.d</string>
   </array>
   <key>RunAtLoad</key>
   <true/>
</dict>
</plist>
…

Puis, redémarrez Telegraf après avoir chargé les modifications ci-dessus :

sudo launchctl stop telegraf
sudo launchctl unload -w /Library/LaunchDaemons/telegraf.plist
sudo launchctl load -w /Library/LaunchDaemons/telegraf.plist
sudo launchctl start telegraf

Installation de l’agent

Installation de l’agent MacOS

Étapes d’installation de l’agent sous MacOS :
  1. Choisissez une clé d’accès d’agent.

  2. Copiez le bloc de commande à partir de la boîte de dialogue d’installation de l’agent. Vous pouvez cliquer sur l’icône du presse-papiers pour copier rapidement la commande dans le presse-papiers.

  3. Ouvrez une fenêtre de jeu

  4. Collez la commande dans la fenêtre Bash et appuyez sur entrée.

  5. La commande télécharge le programme d’installation de l’agent approprié, l’installe et définit une configuration par défaut. Une fois l’opération terminée, le service agent redémarre. La commande a une clé unique et est valide pendant 24 heures.

  6. Si vous avez déjà installé un agent Telegraf à l’aide d’Homebrew, vous êtes invité à le désinstaller. Une fois que l’agent Telegraf installé précédemment est désinstallé, exécutez de nouveau la commande à l’étape 5 ci-dessus.

  7. Cliquez sur Terminer ou Continuer

Une fois l’agent installé, vous pouvez utiliser les commandes suivantes pour démarrer/arrêter le service :

sudo launchctl start telegraf
sudo launchctl stop telegraf

Désinstallation de l’agent

Pour désinstaller l’agent sous MacOS, dans un terminal Bash, exécutez les opérations suivantes :

  1. Arrêtez le service Telegraf :

     sudo launchctl stop telegraf
    . Désinstallez l'agent telegraf :
    sudo cp /Applications/telegraf.app/scripts/uninstall /tmp
    sudo /tmp/uninstall
  2. Supprimez tous les fichiers de configuration ou de journal qui peuvent être laissés derrière :

    sudo rm -rf /usr/local/etc/telegraf*
    sudo rm -rf /usr/local/var/log/telegraf.*

Mise à niveau de l’agent

Pour mettre à niveau l’agent telegraf, procédez comme suit :

  1. Arrêtez le service telegraf :

     sudo launchctl stop telegraf
    . Désinstallez l'ancien agent telegraf :
    sudo cp /Applications/telegraf.app/scripts/uninstall /tmp
    sudo /tmp/uninstall
  2. "Installez le nouvel agent".

{vide} {vide} {vide} {vide} {vide} {vide} {vide}

Kubernetes

L’opérateur de surveillance NetApp Kubernetes (NKMO) est la méthode privilégiée pour installer Kubernetes pour Cloud Insights Insights, pour bénéficier d’une configuration de surveillance plus flexible avec moins d’étapes, ainsi que d’opportunités améliorées de surveillance des autres logiciels s’exécutant sur le cluster K8s.

Veuillez "aller ici" Pour plus d’informations et des instructions d’installation pour l’opérateur NetApp Kubernetes Monitoring.

{vide} {vide} {vide} {vide} {vide} {vide} {vide}

Vérification des sommes de contrôle

Le programme d’installation de l’agent Cloud Insights effectue des contrôles d’intégrité, mais certains utilisateurs peuvent effectuer leurs propres vérifications avant d’installer ou d’appliquer des artefacts téléchargés. Pour ce faire, téléchargez le programme d’installation et générez une somme de contrôle pour le package téléchargé, puis comparez la somme de contrôle à la valeur indiquée dans les instructions d’installation.

Téléchargez le programme d’installation sans l’installer

Pour effectuer une opération de téléchargement uniquement (par opposition au téléchargement et à l’installation par défaut), les utilisateurs peuvent modifier la commande d’installation de l’agent obtenue à partir de l’interface utilisateur et supprimer l’option "installation" de fin.

Voici la procédure à suivre :

  1. Copiez l’extrait de code Agent installer comme indiqué.

  2. Au lieu de coller le fragment dans une fenêtre de commande, collez-le dans un éditeur de texte.

  3. Supprimez le "--install" (Linux/Mac) ou "-install" (Windows) de la commande.

  4. Copiez la commande entière à partir de l’éditeur de texte.

  5. Ensuite, collez-la dans votre fenêtre de commande (dans un répertoire de travail) et exécutez-la.

Non Windows (ces exemples sont pour Kubernetes ; les noms réels de scripts peuvent varier) :

  • Téléchargement et installation (par défaut) :

     installerName=cloudinsights-kubernetes.sh … && sudo -E -H ./$installerName --download –-install
    * Téléchargement uniquement :
    installerName=cloudinsights-kubernetes.sh … && sudo -E -H ./$installerName --download

Windows :

  • Téléchargement et installation (par défaut) :

     !$($installerName=".\cloudinsights-windows.ps1") … -and $(&$installerName -download -install)
    * Téléchargement uniquement :
    !$($installerName=".\cloudinsights-windows.ps1") … -and $(&$installerName -download)

La commande de téléchargement uniquement télécharge tous les artefacts requis de Cloud Insights vers le répertoire de travail. Les artefacts incluent, mais ne se limitent pas aux éléments suivants :

  • un script d’installation

  • un fichier d’environnement

  • Fichiers YAML

  • un fichier de somme de contrôle signé (se terminant par sha256.signé ou sha256.ps1)

  • Un fichier PEM (netapp_cert.pem) pour la vérification de la signature

Le script d’installation, le fichier d’environnement et les fichiers YAML peuvent être vérifiés à l’aide d’une inspection visuelle.

Le fichier PEM peut être vérifié en confirmant son empreinte digitale comme suit :

 1A918038E8E127BB5C87A202DF173B97A05B4996
Plus spécifiquement,
  • Non Windows :

     openssl x509 -fingerprint -sha1 -noout -inform pem -in netapp_cert.pem
    * Windows :
    Import-Certificate -Filepath .\netapp_cert.pem -CertStoreLocation Cert:\CurrentUser\Root

Générer une valeur de somme de contrôle

Pour générer la valeur de checksum, exécutez la commande suivante pour votre plateforme appropriée :

  • RHEL/Ubuntu :

     sha256sum <package_name>
    * MacOS :
     shasum -a 256 telegraf.pkg
    * Windows :
    Get-FileHash telegraf.zip -Algorithm SHA256 | Format-List

Vérifiez le total de contrôle à l’aide du fichier PEM

Le fichier de somme de contrôle signé peut être vérifié à l’aide du fichier PEM :

  • Non Windows :

     openssl smime -verify -in telegraf*.sha256.signed -CAfile netapp_cert.pem -purpose any
    * Windows (après avoir installé le certificat via Import-Certificate ci-dessus) :
Get-AuthenticodeSignature -FilePath .\telegraf.zip.sha256.ps1
$result = Get-AuthenticodeSignature -FilePath .\telegraf.zip.sha256.ps1
$signer = $result.SignerCertificate
Add-Type -Assembly System.Security
[Security.Cryptography.x509Certificates.X509Certificate2UI]::DisplayCertificate($signer)

Installez l’image téléchargée

Une fois tous les artefacts vérifiés de manière satisfaisante, l’installation de l’agent peut être lancée en exécutant :

Non Windows :

 sudo -E -H ./<installation_script_name> --install
Windows :
.\cloudinsights-windows.ps1 -install

Dépannage

Certaines choses à essayer si vous rencontrez des problèmes lors de la configuration d’un agent :

Problème : Essayer :

Après avoir configuré un nouveau plug-in et redémarré Telegraf, Telegraf ne démarre pas. Les journaux indiquent qu’une erreur semblable à celle qui suit : "[telegraf] erreur d’exécution de l’agent : erreur lors du chargement du fichier de configuration /etc/telegraf/telegraf.d/cloudInsights-default.conf : sorties du plug-in.http: Line <linenumber>: Configuration a spécifié les champs ["use_system_proxy"], mais ils n’ont pas été utilisés"

La version installée de Telegraf est obsolète. Suivez les étapes de cette page pour mettre à niveau l’agent pour votre plate-forme appropriée.

J’ai exécuté le script d’installation sur une ancienne installation et maintenant l’agent n’envoie pas de données

Désinstallez l’agent telegraf, puis relancez le script d’installation. Suivez les étapes mettre à niveau l’agent de cette page pour votre plate-forme appropriée.

J’ai déjà installé un agent à l’aide de Cloud Insights

Si vous avez déjà installé un agent sur votre hôte/machine virtuelle, il n’est pas nécessaire d’installer l’agent à nouveau. Dans ce cas, il vous suffit de choisir la plate-forme et la clé appropriées dans l’écran installation de l’agent, puis de cliquer sur Continuer ou Terminer.

J’ai déjà un agent installé, mais pas à l’aide du programme d’installation de Cloud Insights

Supprimez l’agent précédent et exécutez l’installation de l’agent Cloud Insights pour vous assurer que les paramètres par défaut du fichier de configuration sont corrects. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Continuer ou Terminer.

Pour plus d’informations, consultez le "Assistance" ou dans le "Matrice de prise en charge du Data Collector".